Contraindre

Nous sommes tous et toutes prisonniers et prisonnières d’une nationalité, d’une condition sociale, d’un genre, d’une couleur de peau, auxquels la police et la répression d’État nous force à nous résigner. Ce film raconte comment souffrent les corps, sous les coups, la contrainte et l’humiliation.

Le personnage de ce film parle de la répression policière en France, la place qu’il tient dans la société et ses efforts pour y échapper. Ses mouvements sont ceux de danseuses captées numériquement et réinterprétant des scènes d’agressions policières.

Mis en regard avec la notion militaire de « théâtre d’opération », et sans jamais que les agresseurs n’apparaissent à l’écran, cet ensemble mouvant édifie un portrait aux visages multiples, dont la souffrance est la somme de toutes les violences perpétrées par l’état français et sa police.

Sélection officielle :

Ann Arbor Film Festival, Etats-Unis, 2022, meilleur film international

Videoformes, Clermont-Ferrand, France, 2022, mention d’honneur

Glasgow Short Film Festival, Royaume-Uni, 2022

Kings of doc expanded, Strasbourg, France, 2022

Champs Elysées Film Festival, Paris, France, 2021, Lauréats du prix France Télévisons

Visions du Réel, Nyon, Suisse, 2021

International Documentary Film Festival Amsterdam (IDFA), Pays-Bas, 2021

Festival d’Annecy, France, 2021

Festival du nouveau cinéma de Montréal (FNC), Canada, 2021

Kasseler DokFest, Cassel, Allemagne, 2021

Uppsala Short Film Festival, Uppsala, Suède, 2021

Flatpack, Birmingham, UK, 2021

Equinoxio Film Festival, Bogota, Colombie, 2021, mention d’honneur

Contraindre_1 Contraindre_3 Contraindre_4 Contraindre_9 Contraindre (4) Contraindre (6)